AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Judith [Esclave] [Femme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Judith

avatar

Messages : 36

MessageSujet: Judith [Esclave] [Femme]    Lun 2 Aoû - 17:13

Prénom :  Judith
Nom :  De Commercy

Statuts Hiérarchique :    Esclave
Âge :    19

Sexe :   Féminin


Histoire :


Fille unique d'une famille noble mais désargentée. Un père aimant, une mère douce et effacée. Un frère plus âgé, parti on ne sait où, il y a plusieurs années de cela.

Judith naît au solstice d'hiver 19 ans auparavant.

Son enfance fut insouciante et aisée, elle grandit librement sans véritable contrainte.
Jusqu'à ce jour. Ce jour où, occupée à feuilleter un livre dans un recoin de la bibliothèque, elle surprit une discussion entre son père et un autre homme, un inconnu. Curieuse, elle tendit l'oreille et comprit en quelques mots que l'apparente opulence de sa famille n'était plus qu'une façade et que seule une union pourrait les sortir de cette situation catastrophique.

Les termes du contrat étaient simples.
Sa virginité et quelques anciens bijoux de grande valeur compenseraient l'absence de dot et son futur époux s'engageait à dédommager son père de sa 'perte' si elle lui donnait un descendant mâle dans les deux ans qui suivraient le mariage.

Judith resta un long moment abasourdie, assise à même le sol, alors même que les deux hommes avaient quitté la pièce.

Elle était ignorante des hommes. L’inconnu est parfois angoissant et la laissa perplexe quant à ce qu’il serait attendu d’elle en privé.

Curieusement elle n'avait jamais imaginé quitter sa famille et même si elle savait le mariage inévitable, elle le pensait encore loin. Ou du moins elle croyait naïvement que celui à qui elle serait donnée en épousailles serait quelqu'un de sa connaissance ou des environs.

Le soir au dîner, on  lui annonça officiellement la 'nouvelle'.

De son promis, elle ne savait rien. Jeune ou vieux, beau ou laid ? Serait il doux ou brutal? Elle n'avait aucune idée de ce qui l'attendait, mais s'y résignait par amour pour sa famille, puisque ce sacrifice leur était nécessaire.
La première rencontre devait avoir lieu rapidement, car bien que son comportement soit exemplaire, les finances du domaine étaient au plus bas et l’on craignait qu'elle ne se laisse séduire et perdre ainsi bêtement ce qui faisait son principal atout dans ce mariage.

Il fut convenu que  les Commercy prendraient le bateau pour rejoindre les terres du chevalier et aller se présenter à lui.

La malchance s'en mêla.
A moins que ce ne soit la maladresse des marins? Toujours est il que le voyage fut catastrophique. A peine le temps fut-il plus clément et la mer moins déchaînée, qu'ils se firent arraisonner par un navire dont les occupants les emmenèrent et les confinèrent à fond de cale dans d'abominables conditions.

Un capitaine sale, aviné et repoussant mais pas sot.
Il repéra Judith et la fit monter dans sa cabine un soir, et relevant ses jupons sans ménagement, l'inspecta des pieds à la tête et plus encore. Malgré son envie de profiter lui aussi de sa fraîcheur, il comprit vite le prix qu'il pourrait tirer d'une vierge noble et la fit consigner à part dans sa propre chambre. Il ne la toucha pas, mais l'homme partagé entre envie et raison, taraudé par le désir et frustré de ne pouvoir user d'elle comme il l'aurait voulu, se contentait de la regarder le soir venu, lorsqu'elle faisait sa toilette ou dormait au pied du lit, se levant parfois de son fauteuil ou de sa couche pour venir caresser son corps de ses mains calleuses. Judith ressentait à ce contact un profond dégoût et une envie de gifler ce rustre, mais se retenait, comprenant qu'elle ne réussirait à rien en lui tenant tête.

Ils arrivèrent en vue des côtes, la jeune femme fut menée à terre sans avoir revu sa famille et fut mise en vente au marché des esclaves.


Et son destin changea.



Description physique :


Judith est plutôt petite, ce qui l'oblige à lever les yeux lorsqu'elle se trouve face à plus grand qu'elle, mais elle s'en accommode très bien.

La plupart du temps c'est un regard brillant d'insolence ou de curiosité qu’elle pose sur les gens.

Elle est coquette, et aime les belles choses, même si cela est devenu assez incompatible avec sa nouvelle condition d'esclave.

De longs cheveux bruns encadrent son visage à l'ovale gracieux et lui caressent les reins lorsqu'ils ne sont pas sagement nattés ou relevés.
Ses yeux en amande sont d'un vert changeant pailleté d’or et peuvent sous l'effet de ses émotions passer d'une douceur infinie à une dureté extrême. Une peau douce et claire, discrètement parsemée de taches de son, adoucit les traits de son visage.

Son corps est svelte et souple formé par les heures de monte à cheval, seule activité qu'elle pouvait pratiquer en dehors du château sans chaperon. Des courbes harmonieuses et une taille fine mettent en valeur une poitrine ronde et ferme, et une chute de reins marquée.

Seuls une démarche souple, un port de tête altier trahissent encore ses origines.




Description psychologique :


Il y a ce qu'on voit et ... le reste.

Des qualités? Elle en a quelques unes. Vraies et profondes.
Des défauts?  Beaucoup plus.

Courageuse. Loyale. Entière.

D’un naturel plutôt calme et raisonnable, Judith est intelligente et sensible. Elle est de celles dont on obtient plus par les mots que par la contrainte.
Dans les rapports humains, elle se fie à son instinct, qui s’avère être juste la plupart du temps.
C’est en outre une curieuse insatiable, une observatrice silencieuse et discrète.


Sauvage. Fière. Insoumise.

Peut s’avérer en outre dissimulatrice sous des airs parfaitement angéliques.
De par sa naissance, Judith n'a pas eu l'habitude d'être contrariée, et elle n'en fait qu'à sa tête la plupart du temps, ce qui pourrait la faire passer au premier abord pour capricieuse et insupportable.
Et qui pourrait aussi lui apporter nombre d’ennuis.

Elle aime jouer. Jouer avec les nerfs des gens, les pousser à bout, juste pour voir jusqu'où elle peut aller.
Peut être cherche-t-elle une autorité qu'elle n'a pas eu plus jeune?


Somme toute, un caractère difficilement conciliable avec son statut d’esclave. Et pourtant ...



Allégeances, liens hiérarchiques


Esclave d' Aliénor d'Ombreval.


Dernière édition par Judith le Mar 3 Aoû - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Loup
Admin

avatar

Messages : 358

MessageSujet: Re: Judith [Esclave] [Femme]    Mar 3 Aoû - 0:36

Une petite rubrique "Hiérarchie" s'il te plaît ? (Mais pourquoi tout le monde l'oublie celle-là ? Enfin bon).

"Je suis la servante d'Aliénor d'Ombreval" et elle vient confirmer, tout ça. Sinon on te trouve un autre proprio t'inquiètes on veut pas te laisser toute seule tu aurais peur si tu étais en liberté (c'est pour ton bien Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judith

avatar

Messages : 36

MessageSujet: Re: Judith [Esclave] [Femme]    Mar 3 Aoû - 14:43

Ahhh? J'ai oublié? Oh... Je suis confuse. Je modifie tout de suite.

Vais enlever aussi un truc qui n'a plus grand chose à faire là.
Je n'ai pas mentionné non plus l'origine géographique de ma famille, parce que j'en sais encore rien. ^^


Nan nan nan nan... Je veux pas d'autre maîtresse qu'Aliénor! Faudra trouver autre chose pour m'approcher! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Loup
Admin

avatar

Messages : 358

MessageSujet: Re: Judith [Esclave] [Femme]    Mer 4 Aoû - 0:02

Bienvenue. Tu seras bien ici...

*ricanement diabolique*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Judith [Esclave] [Femme]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Judith [Esclave] [Femme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» Et Dieu créa la femme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temps des Loups :: Présentation des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: