AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Géopolitique skyrimienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Comment vous positionnez-vous par rapport à la guerre civile sur Skyrim ?
Il est urgent d'exterminer cette racaille de Sombrage, qui ne font qu'affaiblir l'Empire au moment où il a le plus besoin d'unité.
20%
 20% [ 1 ]
L'Empire a fait la preuve de son inefficacité, au mieux, de sa soumission, au pire, au Thalmor. Ulfric Sombrage est le seul espoir de Bordeciel.
40%
 40% [ 2 ]
Il faudrait surtout que l'Empire et les Sombrage trouvent une solution pacifique, un statu quo en attendant que la situation soit résolue.
0%
 0% [ 0 ]
Rien à foutre, il faut élire Potéma, c'est la dernière représentante de la dynastie des Septim encore "en vie", si je puis m'exprimer ainsi.
0%
 0% [ 0 ]
Bah vu que c'était les dragons qui régnaient avant, autant qu'ils reviennent prendre leur place. Alduin, Aaalduin reviens, Alduin, reviens parmi les tiens, les tiens !
0%
 0% [ 0 ]
J'en ai, mais alors, rien à carrer.
40%
 40% [ 2 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Ragnar Herteitr
Jarl

avatar

Messages : 1421

MessageSujet: Géopolitique skyrimienne   Dim 26 Mai - 21:34

Alors, suite aux débats qui ressurgissent de temps en temps sur le forum parmi les fans de Skyrim, je propose un sujet-débat, accompagné du sondage qui va bien, pour savoir ce que vous pensez de cette guerre civile qui ravage notre bonne terre de Bordeciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Dim 26 Mai - 21:43

Personnellement, je joue un nordique, mais je peux pas piffer Ulfric.

Que se soit se qu'il fait, les jarls qui le suivent ou le personnage. Donc pour moi, c'est clair, je le marave.

EDIT: une solution diplomatique passerait surement par un mariage Ulfric/Elisif... bonjour la nuit de noce Razz

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar Herteitr
Jarl

avatar

Messages : 1421

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Dim 26 Mai - 22:12

Faudrait argumenter un minimum Trystan. Bon, certes, le gars qui le suit, là, c'est pas un grand subtil, mais bon...

Ça ne suffit pas à rendre ses arguments politiques caducs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Dim 26 Mai - 23:21

*fait craquer ses doigts et sa nuque*


C'est partit.

Attention, quelques petits spoiler dans ce post sur se que racontent certains livres dans Skyrim.


Reprenons les choses dans l'ordre.

Contrairement à Lenclume, le Traité de l'Or Blanc signé par Titus Médée II à la fin de la Grande Guerre ne prévois pas la réduction du domaine de Bordeciel au profit du Thalmor. Après la signature de ce traité, Lenclume a d'ailleurs fait sessession et s'est séparé de l'Empire pour des raisons évidentes, les Rougegardes n'appréciant pas que l'Empire les aient ainsi laissé tombés. On pourrait disserter sur le fait que l'Empire n'avait pas les moyens de continuer cette guerre mais qu'en réalité, le Thalmor non plus. Raison pour laquelle le traité de l'Or Blanc ne fait que reprendre les prétentions des Thalmor au début de la guerre et rien de plus. Ils n'avaent pas les moyen d'en imposer plus.

Le livre ''La Grande guerre'' précise d'ailleurs que ces conditions ne pouvaient être acceptée qu'après la grande guerre. Titus Médée, s'il a accepté ce traité ne l'a fait qu'à contre cœur. Il ne faut pas oublier que l'Empire arrive en vaincu à ce moment là. Les Thalmor n'ont pas les moyens de poursuivre cette guerre, mais c'est sur le sol impérial qu'elle s'est déroulé et c'est donc l'empire qui doit payer le plus important tribus.

Au pire peut-on considérer que l'ambassade Thalmor est un territoire conquis. Mais se serait chercher la petite bête. Elle est paumée au milieu de la neige dans un endroit isolé et tu ne tombe dessus que par hasard.

Maintenant, il y a le point épineux et fer de lance des revendications d'Ulfric : le culte de Talos.

Reprenons depuis le début. Talos était un nordique qui a conquis et unifié tout Tamriel sous son règne, fondant le second Empire sous le nom de Tiber Septim, fondant ainsi la dynastie des Septim qui s'est éteinte avec la mort de Martin Septim lors de la Crise d'Oblivion environ 250 ans avant les évènements de Skyrim. Aux Septim succèdent après quelques années de luttes intestines les Médée qui gagnent leur légitimités avec la chute de la citée daedrique d'Umbriel grâce aux efforts du prince Attrebus.

D'après le Traité de l'Or Blanc, le culte de Talos est interdit et nombre de nordiques considèrent cela comme une insulte. Talos était un nordique et il s'agit de leur plus grand héros. Sans m'attarder sur la vérité de la nature divine de Talos, je dirais qu'ils ont raison. Mais il y a un détail auquel ils ne semblent pas avoir réfléchis. Comme pour le reste des conséquences de la Grande Guerre, l'interdiction du culte de Talos est définie par le Traité de l'Or Blanc. Une armistice entre le Talmor et l'Empire. Hors, une armistice, cela se brise. Je ne citerais pas les cas ou cela c'est produit, ils sont trop nombreux pour cela. Mais si jamais le Traité de l'Or Blanc est déclaré caduque par l'Empire et la trêve rompue, rien n'interdira plus le culte de Talos.

Parlons d'Ulfric à présent. Le charismatique leader de la révolte.

Au cour de la Grande Guerre, un petit royaume s'était constitué en Bordeciel. Il était peuplé de personnes qu'on peu nommer les Parjures. Des humains qui vivaient dans la région avant l'arrivée des nordiques et se sont fait déposséder. Ils sont encore aujourd'hui au ban de la société et subissent bien souvent des pressions pour abandonner leurs biens. Mais pendant la grande guerre, les Parjures menés par Madanach ont pris le contrôle de la Crevasse et commencé à établir des liens avec les autorités impériales et de Bordeciel pour qu'on reconnaisse leur royaume. À noter que pendant ces trois années, la gouvernance de la Crevasse a été juste et qu'aucune violence n'a été commise à l'encontre des nordiques.

Mais ceux qui avaient jusqu’alors dirigé la Crevasse ne l'entendait pas de cette oreille et ont donc missionné Ulfric Sombrage pour la reprendre à la tête d'une milice de nordiques.

Cela a rapidement tourné à la boucheries et lorsque Markhart est retombée sous le contrôle des nordiques, ceux-ci se sont livrés à une véritable purge. Viol, massacre, pillages, exactions en tout genre. Sur les ordres d'Ulfric et pendant plusieurs jours, on a pourchassé et massacré tout les Parjures de la ville, mais aussi tout ceux qui avaient fait affaire avec eux comme ceux qui les avaient aidé, abrités, ect...

Le prix de cette aide apportée par Ulfric était l'autorisation pour lui et ses hommes de pratiquer librement le culte de Talos. Bien sur, le Thalmor ne pouvait pas accepter ça et Ulfric s'est retrouvé mis au ban. Personnellement, je le soupçonne d'avoir sut des le départ comment cela finirait. Au moment ou il a accepté de reprendre le Crevasse, le Traité de l'Or Blanc interdisait le culte de Talos et il n'y avait pas la moindre raison pour que le Thalmor accepte de faire une exception.

Ulfric est allé devant le haut roi de Bordeciel, Thorygg et l'a alors défié en duel. Celui-ci, malgré le conseil de son épouse la jeune Elisif, a relevé le défis. Ulfric était jarl de Vendeaume, il avait le droit de lancer un tel défi. Mais les épées ne furent pas tirées et Ulfric poussa un hurlement terrible qui réduisit le haut roi Thorygg en pièces.

Suite à quoi Ulfric s’enfuit rapidement.

La guerre était déclarée.

Personnellement, je pense qu'Ulfric n'est qu'un ambitieux. Il veux simplement poser la couronne de Haut-roi de Bordeciel sur sa tête. Le meurtre de Thorygg n'a aucune autre utilité. Thorygg était certes apparemment un roi tout à fait moyen et un partisans de la cause impériale, mais sa mort, plus qu'un acte symbolique a le grand avantage de laisser vacant le trône. En effet, si Elisif a des droits dessus, le Haut-roi est élu par les jarls et dans cette guerre civile, les jarls n'ont pas l'intention de se réunir pour l'élire.

Outre cela. La perte de Bordeciel serait un terrible coup porté à l'Empire. En effet, immédiatement après la signature du traité, Titus Médée II a entrepris de reformer les légions impériales. Mais sans le soutient de Bordeciel ainsi que de ses hommes, l'Empire ne pourra pas vaincre le Thalmor. De même, jamais Bordeciel ne pourrait vaincre ou résister à l'assaut des Thalmor qui ne tarderait sans doute pas à arriver. Les Thalmor ont fait la guerre à l'Empire pour des richesses, quelques terres ainsi que pour le culte de Talos. Il est peu probable qu'ils acceptent que se forme sur le continent une nation qui non seulement vénère Talos, mais qui leur est également ouvertement hostile.

Il n'y a d'autre intéret à cette guerre que de satisfaire l'ambition d'Ulfric Sombrage et de renforcer le Thalmor.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar Herteitr
Jarl

avatar

Messages : 1421

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Lun 27 Mai - 14:12







Attention : ce post est pété de spoilers.
























Je dirais que les Thalmor partagent ton avis, vu qu'ils classent Ulfric Sombrage dans la liste des gens qui leur seraient potentiellement utiles. Mais je crois qu'ils se trompent, et toi aussi Cool

On va reprendre les choses dans l'ordre. Parce que, sans parler d'une antipathie instinctive (que veux-tu, les gens qui essaient de me décapiter ont tendance à m'être antipathiques, que veux-tu, je suis comme ça^^), une analyse politique objective discrédite l'Empire.

1)A propos du Traité de l'Or Blanc

Citation :
Contrairement à Lenclume, le Traité de l'Or Blanc signé par Titus Médée II à la fin de la Grande Guerre ne prévois pas la réduction du domaine de Bordeciel au profit du Thalmor. Après la signature de ce traité, Lenclume a d'ailleurs fait sessession et s'est séparé de l'Empire pour des raisons évidentes, les Rougegardes n'appréciant pas que l'Empire les aient ainsi laissé tombés. On pourrait disserter sur le fait que l'Empire n'avait pas les moyens de continuer cette guerre mais qu'en réalité, le Thalmor non plus. Raison pour laquelle le traité de l'Or Blanc ne fait que reprendre les prétentions des Thalmor au début de la guerre et rien de plus. Ils n'avaent pas les moyen d'en imposer plus.

Le livre ''La Grande guerre'' précise d'ailleurs que ces conditions ne pouvaient être acceptée qu'après la grande guerre. Titus Médée, s'il a accepté ce traité ne l'a fait qu'à contre cœur. Il ne faut pas oublier que l'Empire arrive en vaincu à ce moment là. Les Thalmor n'ont pas les moyens de poursuivre cette guerre, mais c'est sur le sol impérial qu'elle s'est déroulé et c'est donc l'empire qui doit payer le plus important tribus.

Le Traité de l'Or Blanc admet 100% des conditions du Thalmor. Dire que c'est limiter la casse parce qu'on a évité de leur donner 130% est un argument qui me permet légèrement fallacieux. Le fait est que l'Empire a échoué, et que le Thalmor a obtenu tout ce qu'il voulait. En ce domaine, je ne dis pas que les Nordiques auraient fait mieux, mais l'Empire s'est planté, c'est certain. Et, avant la défaite militaire, il y a eu son inertie face à la montée en puissance du Thalmor, qui ne plaide pas en faveur de son volontarisme politique et/ou de sa compétence. Toutes questions guerrières mises à part.

2)A propos de l'action du Thalmor en Bordeciel


Citation :
Au pire peut-on considérer que l'ambassade Thalmor est un territoire conquis. Mais se serait chercher la petite bête. Elle est paumée au milieu de la neige dans un endroit isolé et tu ne tombe dessus que par hasard.

On a suffisamment de neige sur Bordeciel pour en laisser un peu, même aux Thalmor. Et puis, cette ambassade, c'est un peu mon terrain d'entraînement, donc je suis d'accord avec toi.
Mais, en revanche, tu notes que des Thalmor, il y en a un peu partout, ils se baladent librement (tu en as vu dès le début du jeu), ils ont toute liberté d'attaquer, arrêter, torturer ceux qui pourraient éventuellement agir contre eux, envisager d'agir contre eux, avoir rêvé d'agir contre eux. Si tu as été assez loin dans la quête principale, tu le sais aussi. Donc, même si, spatialement parlant, ils ne sont pas trop chiants, leur présence est beaucoup plus qu'une simple baraque perdue dans la neige : c'est un facteur d'arrestations, de meurtres et de tortures arbitraires. Or, même si les Nordiques ne sont pas forcément à la pointe du droit social, ils ont des lois, et on ne s'essuie pas impunément les bottes dessus. On pourrait supposer au passage que le Thalmor a poussé un peu le bouchon précisément pour générer du mécontentement et déstabiliser le pays, mais ce n'est pas sûr : ils ont très bien pu agir par simple arrogance elfique incapable de supporter qu'un humain ait pu devenir divin.

On peut dire qu'une armistice peut se briser, sauf qu'elle a été signée, que l'Empire ne l'a pas brisée et ne semble pas avoir l'intention de le faire. Et en attendant, le Thalmor continue à faire plus ou moins ce qu'il veut.

3)A propos de la stratégie politique de l'Empire

Un des arguments politiques les plus valables des partisans de l'Empire dans la guerre civile est que "l'union fait la force" et qu'il faut renforcer l'Empire en attendant la prochaine guerre, que l'on sait inévitable, entre Empire et Thalmor. Dans l'intervalle, chacun réorganise ses troupes, et, si l'on considère des critères purement démographiques, le temps joue pour l'Empire (la natalité des Cyrodiléens est bien supérieure à celle des Aldmers, par exemple, même s'il n'y a pas que des Cyrodiléens dans les troupes impériales ou des Aldmers dans celles des Thalmor).
Sauf que c'est loin d'être un problème purement militaire.
Il semble tout de même assez clair que le Thalmor a infiltré pas mal de couches de l'Empire, et, en l'état actuel des choses, il n'est pas du tout certain que celui-ci ait la volonté politique d'affronter le Thalmor. La crise de succession générée par le tragique assassinat de Titus Mede II, l'Empereur, ne risque pas d'arranger les choses.

Et puisqu'on parle de Lenclume, c'est une province qui lutte pour ainsi dire seule contre le Thalmor, et réussit néanmoins à le tenir en échec. Je doute pourtant que les troupes dont cette province dispose aient quoi que ce soit de comparable, en termes d'effectifs, avec celles qu'a pu aligner l'Empire. L'argument de l'union sacrée n'est donc valable que si les choses se réduisaient à un affrontement armé sur un champ de bataille. Sauf que la guerre, avant d'être l'affrontement de troupes, est le combat de deux volontés, celles des leaders. Et celle de l'Empire est clairement défaillante, contrairement à celle d'Ulfric, qui a ses défauts, mais dont le charisme et la volonté de vaincre ne font aucun doute. D'autant que, si le légendaire Dovahkiin se joint à lui, il pourra rallier l'ensemble des Nordiques sans grande difficulté. Si Bordeciel se joignait au combat, le Thalmor serait en très mauvaise posture, bien plus qu'avec un Empire apathique. Et ce, même si aucune autre province ne suivait le mouvement (ce qui pourrait néanmoins arriver, et là, on ne parlerait plus de renégocier le traité, mais du sort des prisonniers Thalmor survivants).

Le Thalmor sait pertinemment que l'Empire a voulu temporiser (je n'ai aucun doute sur le fait que c'était le plan de départ). Et ils ne sont pas assez bêtes pour ne pas avoir prévu de parade : ils ont avancé leurs pions pendant ce temps. Sans compter que ça fait 25 ans que ça dure, soit une génération. Lorsqu'une situation dure suffisamment longtemps, elle finit par sembler normale. Encore une autre génération, et il n'y aura plus personne en état de se battre qui se rappelle du temps où on vénérait Talos librement. Quel que soit le nombre d'hommes disponibles.

Le problème de l'Empire ne tient pas au nombre de légions, mais aux couilles des décideurs.



4)A propos d'une guerre entre Bordeciel et le Thalmor

Comme je l'ai dit, tout ne tient pas au nombre de combattants disponibles, loin de là. La natalité des Aldmers fait qu'ils ne peuvent pas tolérer de pertes importantes sans risquer de mettre leur peuple en situation de faiblesse pour des décennies. Il convient également de ne pas oublier que le Thalmor, ce n'est pas la totalité des Aldmers (quand bien même Ulfric, en cas de victoire militaire, ne fera sans doute pas la nuance, mais bon). Il y a des indécis, et des résistants qui n'osent pas trop résister.

De leur côté, les humains ont la province de Lenclume qui résiste farouchement bien qu'elle soit seule, ce qui suffit à discréditer l'argument comme quoi "il nous faut plus de temps et plus de troupes". Si Bordeciel parvient à s'unir, ce qui, avec un leader charismatique comme Ulfric Sombrage, le Dovahkiin, sera largement possible, gare au bobo.
Et on a les moyens d'obtenir un peuple soudé comme jamais : le Dovahkiin a les Lames à son service, ce qui peut lui assurer le soutien de certains sympathisants de l'Empire. Quand aux Nordiques pur porc, sa maîtrise du Thu'um, ainsi que l'apparition bienvenue de quelques dragons et guerriers de Sovngaarde risquent d'en faire un leader au charisme surnaturel.


5)A propos d'Ulfric

En fait, les témoignages sur le duel entre Ulfric et Torygg divergent. Il a utilisé le Thu'um, c'est certain (un bon FUS RO de derrière les fagots, il ne connaît pas le DAH, je le sais pour l'avoir vu utiliser son Thu'um lors de l'assaut final sur Solitude). Et après, il a transpercé Torygg de sa lame. Bon, on en pense ce qu'on veut... certes, ce n'est pas très gentil. Torygg respectait Ulfric, et être tué de cette manière par un homme qu'on respecte voire qu'on apprécie, c'est assez dégueulasse, j'avoue.

Néanmoins, tout cela reste parfaitement légal : Ulfric a lancé un défi, que Torygg a relevé. Il a perdu la bataille, et sa vie en même temps. C'est ballot mais c'est la loi. Fin.

De même sur ce qui est dit dans le livre "L'Ours de Markarth". Oui, Ulfric est un salaud impitoyable, et la notion de dégâts collatéraux est vachement floue pour lui. Je pense aussi qu'il savait dès le départ comment les choses finirait : il a voulu forcer le Thalmor à réagir. Et pour cela, il fallait quelque chose de spectaculaire. Est-ce que c'est affreusement cynique ? Oui. Est-ce qu'Ulfric s'est rendu coupable de crimes de guerre ? Probablement. Est-ce que cela risque de nuire à sa capacité à diriger Bordeciel ? Je ne crois pas.

De plus, question crimes de guerre, l'Empire ne se pose pas trop de questions avant de décapiter les gens, note. Et on est bien placés pour le savoir.

Qu'Ulfric soit un égoïste ambitieux, c'est possible, mais ça n'empêche pas ses idées d'être valables. D'ailleurs, même Torygg, pourtant peu suspect de racisme anti-impérial, avait du respect pour ses opinions.

6)Ce que je préconise, ce que je prévois

Alors là, je peux me gourer, mais je vais me positionner.
Si le Dovahkiin prend parti pour Ulfric (ce qui est mon cas), ils vont unir Bordeciel à deux et en faire voir de toutes les couleurs au Thalmor, sans même parler de Lenclume, ou d'autres provinces susceptibles de se révolter. Pendant ce temps, l'Empire va s'enfoncer dans une guerre de succession, devenant parfaitement inutile jusqu'à ce que la crise soit résolue.
Les Thalmor seront contraints d'abandonner certaines régions (ils ne sont pas assez nombreux pour contrôler un terrain de la taille d'un Empire) et/ou de renégocier certains pans du Traité le temps de panser leurs plaies (il serait absurde de penser qu'ils abandonneront).

Ulfric les pourchassera, peut-être avec un peu trop d'ardeur : je pense qu'il prendra quelques dérouillées pour avoir tendu le cou trop loin et trop vite, et reviendra au statu quo ante.
Évidemment, tous les Aldmers, Dunmers, Bosmers... tous les Mers, quoi, de Bordeciel, risquent de subir les effets d'une fureur populaire tolérée sinon encouragée par les Sombrages. On sait qu'Ulfric ne s'est pas illustré pour son respect des conventions de Genève. Je ne pense pas qu'il soit réellement raciste (il travaille avec des Aldmers et des Impériaux), mais je ne crois pas qu'il mécontentera ses troupes et ses partisans si certains veulent faire un feu de Dunmer.
Je pense aussi qu'en effet, c'est un ambitieux. Se rendant compte que l'aura du Dovahkiin risque très vite d'éclipser la sienne, je ne serais pas surpris qu'il cherche à le faire assassiner, une fois la crise passée. Mais aucune certitude : tant que le Thalmor est là, ce serait un pari risqué. Je pense qu'il sera tenté, mais résistera à cette tentation.

Bref, je vois un futur de guerre, de pogroms et éventuellement d'assassinats politiques. Peut-être aussi de morcèlement de l'Empire (on voit mal Lenclume revenir dans le giron de Tamriel après s'être démerdée seule, et je ne parle pas de Bordeciel).

Néanmoins, je préfère ça au futur d'un Empire complètement infiltré par le Thalmor, devenu une grosse bête obèse et neurasthénique ne pensant qu'à s'engraisser en prévision d'un hypothétique combat futur qui n'arrivera jamais, tout simplement parce que tout le monde s'est habitué à la situation, et quand bien même les Impériaux seraient 15 fois plus nombreux que le Thalmor et ses affidés.




Dans l'immédiat, l'intérêt du Thalmor est que la guerre dure. Je ne pense pas que le vainqueur leur importe tant que ça, même s'ils préféreraient sans doute un Empire sans Empereur qu'une province avec un Dovahkiin. Ils veulent simplement prolonger la guerre, et ont tout fait pour que ça arrive. Mais une fois la guerre terminée, pour peu qu'elle soit assez courte, et la menace draconique écartée... ça va beaucoup moins rigoler chez les Aldmers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 29 Mai - 23:06

Le problème avec ce débat, c'est qu'on en a jamais fini. ^^

Bon.

Attention, spoil


Lenclume:
A la différence de Hauteroche, Cyrodiil ou Bordeciel, le territoire de Lenclume a été en partie annexé par les Thalmor à la fin de la Grande guerre. Il s'agit donc là d'une occupation militaire et d'une véritable colonisation d'un territoire par les Aldmers. Mais après les très lourdes pertes encaissées à la fin de la guerre et surtout pendant la bataille de l'Anneau Rouge. De plus, le territoire de Lenclume se prête très bien à un affrontement de guerrilla plus que de batailles rangées et les Rougegardes avaient incontestablement pour eux l'avantage de connaître parfaitement le terrain. Face aux pertes que pouvait engendrer cette stratégie, le Thalmor n'a pas dut mettre longtemps à finalement abandonner ces territoires qu'il n'avait ni les effectifs ni le temps de pacifier.


Traité de l'Or Blanc:
Là, je me contenterait de citer Compte-rendu sur la Grande guerre opposant l'Empire et le Domaine Aldmeri qui est bien assez parlant:

Certains détracteurs critiquèrent le fait que le Traité était pratiquement identique à l'ultimatum que l'Empereur avait refusé cinq ans auparavant. Toutefois, il y a un fossé entre accepter de tels termes en étant simplement menacé de guerre et les accepter à la suite d'un conflit long et destructeur. Aucune province de l'Empire n'aurait accepté ces exigences en l'an 4E 171 lorsqu'elles furent imposées par les Thalmor à la pointe de l'épée et cela aurait déclenché une guerre civile. En l'an 4E 175 pourtant, la majeure partie de l'Empire accueillit la paix avec soulagement.


Stratégie impériale:
L'Empire risque fort en effet de connaître une période trouble. Mais je me permet de te faire remarquer qu'on ne connais en fait qu'assez peu de choses sur Titus Médé II. Il est tout à fait possible qu'il existe un prince impérial parfaitement prêt à reprendre le flambeau après l'assassina de son père. Rien n'indique que l'Empereur était sans famille et sans descendance. Certes, l'assassinat d'un Empereur de Tamriel n'est jamais de bonne augure, mais si on compare à notre propre histoire, nombre de rois de France ont été assassiné sans que s'en suive de période très trouble. Ou en tout cas, sans que cela ne dégénère en guerre civile.

De plus, je me permet de te faire remarquer que la rébellion d'Ulfric a commencé bien avant la mort tragique de l'Empereur. Difficile donc d'utiliser cet argument pour l'appuyer.

Ensuite, je ne me ferais pas trop de soucis sur la volonté des humains à vouloir se soulever contre les elfes. Alessia était une esclave des Ayléides, elle n'avait jamais connu la liberté. Pas plus que tout les humains qui vivaient alors sous les bottes des Ayléides. Et pourtant, ces simples esclaves sont ceux qui ont forgé le premier empire, plus de 3000 ans avant l'arrivée de Tiber Septim.


RP:
En fait, autant se que tu dis n'est pas faux et je suis assez d'accord. Autant je remarque que ton personnage semble aimer les rôles de second ordre. Je ne critique pas, mais en lisant la description, j'ai eu l'impression qu'il était un peu le porte étendars d'Ulfric et son meilleur outils de com.

Du coup, je me suis sentit être un gros méchant machiavelique. Mon Dovakhin ne briguant rien de moins que le trône impérial (ben quoi? On te compare à Talos des que tu as butté le dragon à Blancherive). C'est également là l'une des raisons pour lesquels je ne peux pas m'allier à Ulfric.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guethenoc Ropartz

avatar

Messages : 65

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 5 Juin - 0:28

C'est bien les Impériaux qui veulent vous décapiter au début ... Moi j'ai zigouillé l'Empereur et tous ses sbires en Bordeciel, par vengeance, pas besoin de débat ^^ Et comme je suis le Dovakhiin Archimage, Maître de la Guilde des Voleurs, Oreille Noire, Héraut des Compagnons, ami de toutes les citées orques et tout le tremblement, c'est pas un erzatz d'Empire Romain qui me fait peur namého ... (oui j'ai une réponse à écrire ça arrive^^)

_________________
"Pour l'or et le cul des gueuses !"

Cri de guerre de la compagnie de l'Hydre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem de Cîmerouge
Capitaine des Gardiens de la Reine

avatar

Messages : 30

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 5 Juin - 13:58

Tiens, toi aussi tu fais partie de ceux qui trustent toutes les guildes sans aucun souci de morale ? Cool

Je pense que l'argumentation en faveur des Sombrages est valable, mais seulement si, RP parlant, on envisage un conflit binaire humains/Thalmor.

Effectivement, si tu veux prendre la tête du monde (ce qui, avec la Confrérie Noire et la Guilde des Mages dans la poche ainsi que l'aura du Dovahkiin, est déjà pas mal), l'équation se pose un peu différemment. Dans ce cas, tu as intérêt à affaiblir parallèlement le Thalmor, les Sombrages et les Impériaux, tout en se faisant passer pour gentil à chaque fois. Ça ouvre des pistes de RP intéressantes (oui, moi aussi j'ai une réponse à écrire, et moi aussi, ça arrive).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 5 Juin - 14:07

En fait, mon plan est plus tordu que ça RP parlant.

Attention, spoil.

Une fois Alduin vaincu et avec toute l'aura Dovakhiinesque et sauveuresque qui se doit, j'épouse Elisif. Jolie fille qui fera de beaux enfants, en plus, elle a pas l'air d'être trop chiante pour se qui est du pouvoir. Donc je suis assez tranquille.
Je dégage à coup de pompe dans les fesses (là, il faut comprendre marteau de guerre) Falk Barbebraise qui lui est franchement encombrant.
Puis je m'occupe de cette petite guerre et tatane Ulfric.
Elisif est élue Haute-Reine (ceux qui sont pas d'accord ont quelques accidents malencontreux) et du coup, je suis plus ou moins Haut-roi.
Titus Médé est tué, on le pleure et tout et tout (enfin, surtout Elisif qui porte le deuil) et moi j’envoie une petite missive au conseil des Anciens. Où ils me nomment Empereur (après tout, je suis pas si éloigné de Talos que ça, lui il a pas pourris Alduin) ou alors je prend la tête d'une nouvelle rébellion contre l'Empire.
Après ça, je m'occupe des Thalmor.

Cool

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar Herteitr
Jarl

avatar

Messages : 1421

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 5:42

Bon, pour ma part, effectivement, je joue le second rôle. Mais bon, moi j'aime bien... Maître du monde, ça doit être chiant, à la fin (maître d'un continent avec possibilité de buter le Maître du Monde s'il devient trop chiant, c'est mieux).

Blague à part, si ton personnage poursuit des objectifs égoïstes ou joue pour le Thalmor (pourquoi pas ? On n'a pas spécialement de raisons de penser qu'ils soient plus méchants que les Impériaux, ils sont juste dans des camps opposés), je ne critique pas son engagement en faveur de l'Empire.

Mais tous mes persos ont toujours été des amoureux de Bordeciel (peut-être parce que c'est aussi le cas du joueur.... Dieu que j'aime cette ambiance nordique), et donc, si on veut l'intérêt de Bordeciel, pour moi, il faut clairement choisir les Sombrages. J'avais commencé une magotte haut-elfe, mais elle s'est quand même retrouvée chez les Sombrages (ce qui soit dit en passant, relativise le soi-disant racisme d'Ulfric).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 7:03

(Interlude de fille)

Moi j'veux me marier avec Ulfric... Il est trop classe et il a juste assez de sale caractère pour me faire craquer...

Mais il veut pas d'ma ptite Bosmer, même pas y remarque qu'elle a plein d'étoiles dans les yeux quand il lui dit qu'elle a fait du bon boulot... :'(

(fin de l'interlude ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 12:54

Si tu veux Ali, avec un petit code console et un petit mod en français tu peux te marrier avec Ulfric et meme avoir un calin.

Rag: J'ai dit que je voulais être Empereur de Tamriel. Pas maitre du monde. Nirn ne se limite pas a Tamriel. Il y a également Atmora ou l'Akavir par exemple. Et ensuite, tu as Mundus et les plans de l'Aetherium.
Et pour se qui est du racisme d'Ulfric, je pense surtout qu'il serait très con de refuser un enfant de dragon dans ses rangs pour la simple raison que c'est animal ou un mer.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 19:35

Adreeeeeesse ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 19:54

Alors...

Tu tape ces codes dans la console après avoir cliqué sur Ulfric (fait en sorte qu'il soit pas sur son trône à ce moment là, ça empêchait le code de marcher pour Elisif).

addfac 0005c84d 1
addfac 00019809 1
setRelationshipRank player 4


Quant au calin, voilà l'adresse du mod: http://www.confrerie-des-traducteurs.fr/skyrim/mods/jouabilite/le_dovahkiin_se_detend_aussi.php

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 20:10

Je connaissais le câlin, mais j'étais pas encore mariée Smile

Faut attendre d'avoir bouclé les quêtes Sombrages, non ? Sinon ça risque de faire planter le machin ?

(Gnargh... mon grand Nordique poilu préféré... I love you I love you I love you )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 20:25

Non. Il devrait pas y avoir de problèmes, sauf bien sur si tu combat pour l'Empire.

Je n'avais pas fait les quêtes de la reine louve avec Elisif et ça n'a rien empêcher.

Mais afin d'être sur, fait une vrai sauvegarde avant de tout déclencher, marie toi et vois ensuite pour la guerre civile, tu devrais vite être fixée.

Autrement, j'ai un autre mod pour en faire un compagnon de route (viens sur la cb, je te passe le lien)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 20:26

Oui je les ai trouvés Smile

(une sauvegarde, une sauvegarde... Tu veux dire autre chose qu'une sauvegarde de jeu classique ? )

En mode NOUILLE... ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mar 11 Juin - 20:28

Y a les sauvegardes automatiques, les sauvegardes rapides et les vraie grosses sauvegardes.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar Herteitr
Jarl

avatar

Messages : 1421

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 12 Juin - 14:12

Perso j'ai mis des mods de mec. Je vous fais une petite liste pour la déconne. C'est un vrai Skyrim next-gen, beaucoup plus difficile :

1)MagicDuel : permet de faire des duels de sorts lorsqu'on lance un sort en même temps que l'ennemi. Des rayons d'énergie se forment et celui qui perd le duel (en fonction de la synchronisation du joueur, du niveau des personnages etc...) perd plein de vie (réglé à 70%)

2)Prisonerfix : mod pour que les prisonniers des patrouilles utilisent les armes lorsqu'on les libère, au lieu de se battre à mains nues comme des cons

3)Chesko_Frostfall : celui-là est juste énorme. En gros, on peut mourir de froid, selon le temps, le climat, l'humidité et son équipement (à Vendeaume après une baignade et à poil, ça va très vite, à Rivebois en cape de fourrure, c'est plus sympa). Donc il faut faire super attention à où on en est. Pour s'en sortir, il faut ramasser du bois, faire du feu, manger des ragoûts, et porter des capes et des manteaux (ma Nordique est bien moins sexy du coup, adieu, ma Valkyrie en bikini de mailles^^). Par ailleurs, le voyage rapide est interdit. Ça calme pour piller les donjons.

4)Immersive Patrols : beaucoup plus de patrouilles impériales et Sombrages, d'une quinzaine de soldats dont en général un chef plus fort, un mage, trois archers, le reste d'épéistes.

5)Ish's souls to perk : permet d'échanger des âmes de dragon contre des perks. Normalement, de base, il faut 10 âmes pour gagner un perk, mais vu que je n'ai pas de voyage rapide et que j'ai le mod dragons mortels, je vais sans doute diminuer ce chiffre. Dix âmes, c'est très long à ramasser dans ces conditions.

6)Amélioration des textures de... tout : les établis, les vêtements, les personnages (notamment les visages féminins, j'en avais marre de voir des pixels sur leur nez)

7)Des capes supplémentaire, en cuir, en fourrure, avec l'insigne de Blancherive, des Compagnons, de l'Empire, des Sombrages... ça dépend. Celles des Compagnons sont très classes.

8)MaceofAevar : pour ceux qui jouaient à Bloodmoon, comme moi. Une super masse d'armes (je vous en dirai plus quand je l'aurai trouvé). D'ailleurs, certains bouquins sur le sujet suggèrent qu'Alduin n'en est pas à son coup d'essai... Il aurait déjà frappé Solstheim, dans le temps.

9)VikingArmor : une armure viking légère, et une lourde. Pas encore testé.

10)DeadlyDragons : des dragons qui font super mal. Plus de PV, plus de dégâts de souffle, plus d'armure, plus de tout. J'ai également installé un mod associé qui rajoute des composants, et la possibilité de faire de nouveaux sorts avec du sang de dragon, ou leurs os (je n'ai pas terminé la quête, j'ai tanné la peau pour faire un grimoire, mais il est tristement vide). Et on a aussi de nouvelles armures, toujours à partir d'os de dragons.

11)Adalmatar : une quête où l'on bute du Thalmor, pour réconcilier Empire et Sombrages.

12) Spoil :


Spoiler:
 


13)Un mod pour améliorer les éclairages. Maintenant, il y a une délicieuse ambiance de donjon, avec des coins sombres, des lumières tremblotantes... brrrrrr...

14)Un mod pour améliorer les cris de dragon. Parce que, putain, les cris de feu ou les souffles glacés, ils ne servent vraiment à rien. A prendre en compte quand on tombe sur un seigneur draugr bien costaud, soit dit en passant... Seul le cri "Ralenti" a été diminué. Je regrette un peu mais....

15)Des sorts pour ralentir le temps, voire le figer (alors celui-là, faut un 100 en altération par contre... et le plus faible, il faut 70 en altération et il bouffe pas mal de magie quand même).

16)Deux mods pour régénérer les méchants beaucoup plus vite et en rajouter plein. On a maintenant des crabes géants, des demi-gobelins très moches, des trafiquants de skooma, des guerriers alik'r énervés, etc... et ils respawnent à une vitesse juste délirante. Ne pas hésiter à fuir, en espérant ne pas tomber sur un autre ennemi encore pire en courant.

17)Un sort pour remettre les Saintes Dorées dans les créatures invoquables. Mais il faut réaliser une mini-quête que je n'ai pas faite encore. Et gaffe : des magos puissants ennemis risquent d'avoir ce sort.

18)Un sort pour améliorer l'école de Conjuration, qu'elle serve enfin à quelque chose d'autre que capturer des âmes et invoquer des lames.

19)Un mod pour revenir à Sovngarde si on veut après en être parti (franchement, quand on a vu l'endroit, on n'a qu'une envie : buter son personnage pour y retourner).

20)Un mod pour durcir les combats : on peut maintenant mourir sur un mauvais critique, si on n'a pas paré. Et on prend beaucoup plus de dégâts si on manque de vigueur. En revanche, la vigueur récupère plus vite, les combats sont plus "nerveux".



En d'autres termes :
Plein d'ennemis
De meilleures images.
Des ambiances plus classes.
Des ennemis puissants et la possibilité de mourir assez facilement sur une erreur, ou sur un pas de bol, ou sur une tempête de neige loin de toute ville.
Un personnage potentiellement plus puissant.

Bref, célaklass.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 12 Juin - 18:03

Très belle liste de mod.

Est-ce que tu pourrais en dire plus sur le mod Chesko_Frostfall? En lisant ta description, ça semble super sympathique, mais j'hésite à l'installer.
Ca augmente à quel point la difficulté?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 12 Juin - 18:47

Ouais j'ai vu un machin du style qui introduit la faim, la soif et le sommeil !
J'hésite aussi :)Ca doit compliquer un maximum...

Perso j'ai entré un mod pour les chevaux, qui évite qu'ils se fassent killer comme des cons, ils ont un inventaire qu'on peut charger et on peut leur donner des ordres, genre Kiki-reste-là-maman-va-se-fritter-avec-le-méchant, c'est excellent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar Herteitr
Jarl

avatar

Messages : 1421

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Jeu 13 Juin - 13:44

J'utilise jamais de chevaux, c'est pour les tafioles^^

Mais en effet, si je m'y mets, j'envisagerai l'amélioration. C'est quoi le nom du mod ?


Pour ce qui est du mod GrandFroid (FrostFall), je l'ai réglé de manière assez contraignante, parce que j'aime bien que mes personnages soient pas trop héroïques. Qu'il y ait des problèmes de pipi-caca, de bouffe, d'hypothermie, de socialisation... qu'ils ne soient pas qu'une légende vivante qui bute des dragons et est vénérée dans tout Tamriel.

Mais les réglages sont très souples.
D'abord, on peut régler la vitesse d'exposition au froid de x0 à x4. Donc, à x0, on ne craint rien, en revanche, on peut quand même se faire les sacs à dos qui augmentent la capacité de port.
Ensuite, on n'est pas obligé de désactiver le voyage rapide. C'est un choix que j'ai fait.
On n'est pas non plus obligé d'activer l'option "peut mourir de froid dans l'eau".

Bref, on peut très bien avoir le mod activé, tout en en désactivant toutes les actions.
Je recommande de l'utiliser avec le mod "capes en Bordeciel", qui rajoute plein de capes aux PNJ, avec des insignes assez classes et des caractéristiques compatibles (la cape de cuir ne tient pas très chaud mais protège de la pluie, la cape en fourrure est très chaude, mais peu étanche, etc etc).

Bref, le mod augmente beaucoup la difficulté sur mon ordi, parce que je l'ai choisi comme ça (j'ai essayé d'aller à Fordhiver... j'ai dû rebrousser chemin... j'allais mourir de froid sur la route). Mais même comme ça, en se préparant bien avec sa tente, ses vêtements, du bois pour faire du feu et des plats qui réchauffent (style ragoût etc), on peut toujours se démerder.

Mais on peut aussi faire des réglages très "softs" voire qui neutralisent dans les faits le mod.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Mer 28 Aoû - 23:33

Tiens, un mod pour ne pas buter Parthuurnax ? Moi j'ai juste dit à Fifine que je ne le tuerais pas, point-barre. Elle fait la gueule mais je m'en fous ^^ Pas eu besoin de mod pour ça ^^

Sinon, autre débat, je suis tombée sur des tas de kilomètres de blabla soutenant que le Thalmor et Ulfric c'est cul et chemise vu le rapport trouvé à l'ambassade qui dit qu'il est "agent dormant" et "réfractaire au contact direct" etc... moi ce que j'en ai compris c'est surtout qu'il s'est fait choper, engeôler, probablement torturer, puis manipuler de manière à aller dans la direction que ces grosses enflures d'Aldmers voulaient lui voir prendre. Chose qu'il semble quand même avoir compris avec le recul et qu'il ne digère pas, si je me fie aux dialogues entre lui et Galmar (mon chouchou) auxquels j'ai assisté en silence depuis un coin de la pièce.

Alors, vos avis ? Gros enfoiré complice et qui fait l'innocent, ou manipulé qui l'a mauvaise et qui bouffera de l'elfe même rassis à son dernier repas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan d'Artelion
Gardien de la Reine
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Jeu 29 Aoû - 0:02

Alors, vos avis ? Gros enfoiré complice et qui fait l'innocent, ou manipulé qui l'a mauvaise et qui bouffera de l'elfe même rassis à son dernier repas ?

Alors...

Au début de Skyrim, voici la répartition politique de Tamriel:



C'est ainsi depuis que les Rougegardes sont parvenus à faire abandonner aux Thalmors leurs projets d'occupation de Lenclume après la Grande Guerre. Dans ce contexte, on vois bien que l'Empire n'est plus que l'ombre de se qu'il était du temps d'Atrebus Mede. Il ne peu plus compter que sur seulement trois provinces, à savoir Bordeciel, Hauteroche et Cyrodiil. Hors, si l'Empire veux pouvoir se relancer dans une guerre contre le Thalmor et se débarrasser de son influence, il va de soit qu'il a besoin de toutes les forces disponibles dans ses trois provinces. La révolte d'Ulfric sert donc les intérêts du Talmor. Pour eux, au pire, Ulfric est vaincu et ils auront gagné un peu de temps parce que pour le battre et maintenir ensuite la paix en Bordeciel, l'Empire devra rassembler des ressources qu'il ne pourra pas leur envoyer sur la tronche. Au mieux pour les Thalmors, Ulfric gagnera la guerre, Bordeciel deviendra indépendant et l'Empire sera réduit à peau de chagrin. Difficile de croire que Hauteroche accepterait encore la régence Impériale et, bien qu'il soit ouvertement anti-Thalmors, Ulfric sera à lui seul trop éloigné et trop faible pour représenter une menace pour le Domaine.

Pour moi, Ulfric n'est pas un agent Thalmor. Mais sa révolte va dans un sens qui plait aux autorités du Domaine parce qu'il affaiblit l'Empire. Même s'il veux lutter contre eux, Ulfric renforce les elfes puisque jour après jour, il affaiblit l'Empire.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor d'Ombreval
Comtesse

avatar

Messages : 602

MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   Jeu 29 Aoû - 0:12

Voui un peu ce que je pensais. Le mec qui voit SA province et qui se fout finalement de ce qu'il adviendra du reste, tant qu'il sait qu'il peut la tenir efficacement (et ça ça peut encore être imaginable, vu que la "conquête" nordique, que j'ai vue évoquée sur certains débats, ça j'y crois pas du tout ^^ même en considérant que les Nordiques font 1 bébé par an par couple et les Altmers un bébé par couple tout court, ça reste difficile à imaginer Very Happy).

Du mal à comprendre comment certains gros "premiers degré" ne réalisent pas qu'on peut servir quelque chose de manière indirecte et involontaire Smile Et ignorent, aussi, qu'un peu de torture intelligemment menée (recouverte par le doux terme "interrogatoire"), fait craquer n'importe qui, au final... Vouais, il s'est bien fait posséder, l'ami, ça doit bien lui mettre la furie d'avoir été, et d'être encore, un outil dans les mains de ces elfasses de merde (je précise, je suis Bosmer Razz)

Bref, j'avais besoin de vérifier si c'était moi qui me voilais le regard pour ignorer des trucs chelou ou si le gars était pouvait vraiment être, comme je l'imagine, tête de mule, orgueilleux, sanguin, nationaliste mais finalement sincère, dans le genre t'es-trop-con-mais-je-t'aime-quand-même.

^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géopolitique skyrimienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géopolitique skyrimienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Géopolitique
» Contexte géopolitique et autres informations utiles
» Situation géopolitique de Kyushu
» Contexte géopolitique
» La carte géopolitique des Terres du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temps des Loups :: Section HRP-
Sauter vers: