AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maison de Sablerive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Loup
Admin

avatar

Messages : 356

MessageSujet: Maison de Sablerive   Mar 21 Mai - 0:01


~ Maison de Sablerive ~
Ismeerlane

Gontrand de Sablerive

Fils de Thibault de Sablerive
et de Maud de Pont-Illier, vassale de Peyrefendre (et également amie intime de Lucie de Sablerive, mère de Roland de Peyrefendre, du temps où elle était encore de ce monde)

28 ans, marié à Geneviève de Vieu-Roc, cousine de l'actuel comte de Vieu-Roc.

Deux fils et deux filles, un autre enfant à venir.

Deux frères et une sœur.
Une sœur, Tiphaine de Sablerive, mère d'Aliénor d'Ombreval, morte en couches à un accouchement suivant.


La Maison de Sablerive contrôle la partie Sud de l'Ismeerlane, et a développé depuis plusieurs générations des savoir-faire très avancés, notamment dans le domaine de l'artisanat et de l'architecture, ainsi que de l'ingénierie de siège. Ils encouragent généralement des recherches susceptibles de porter leurs fruits immédiatement, telles que des améliorations dans la technique de fabrication, les matériaux, plutôt que de véritables changements conceptuels. Il 'agit traditionnellement d'une famille de marchands ayant développé un savoir-faire guerrier par nécessité, face à la menace suérie. Néanmoins, contrairement aux Boguèn, ils ne se définissent pas vraiment comme une noblesse de l'épée, plutôt comme des gens pour qui la guerre n'est que l'extension d'une négociation commerciale ou politique, et un argument de plus dans la liste de ceux dont dispose un marchand avisé.

Origines et âge de la Maison

Il s'agit d'une famille de riches marchands dont l'un des membres fut nommé sous-gouverneur, gérant la ville de Vanner et les régions alentours, il y a environ 400 ans. Il s'agit donc d'une ancienneté très respectable.

Domaine

Le domaine de Sablerive est basé à Vanner, et il contrôle indirectement tout le Sud de l'Ismeerlane.

Ressources

Ressources agricoles, pêche, élevage
Ressources minérales, pierre, un peu de fer, un peu de charbon, notamment
Savoir-faire d'ingénierie et d'architecture qui s'exporte dans toute l'Eiralie

Sujets

Tous les nobles du Sud de l'Ismeerlane.

Caractéristiques et particularités

La Maison de Sablerive a une solide tradition de mécénat qui a permis un développement des compétences artisanales plus que nul part ailleurs en Eiralie. Néanmoins, ils en restent à de la recherche appliquée et ne cherchent pas spécialement de changements fondamentaux de technique. L’École d'Artisanat de Vanner attire des enfants nobles, souvent des cadets qui ne veulent pas vivre aux frais du seigneur en titre. Elle est théoriquement ouverte à tous, mais les frais d'enseignement exorbitants limitent de fait l'accès aux nobles, même si, dans des circonstances exceptionnelles, certains roturiers aux dons innés incontestables bénéficient parfois d'un allègement financier. L'enseignement y est principalement pratique, et les artisans qui sortent de cette école avec le rang de Maître sont très recherchés. Une partie non négligeable des frais d'enseignement va dans les poches de la Maison de Sablerive, qui équilibre ainsi à peu près l'argent investi en aide à la formation et la recherche.
C'est une Maison qui a une tradition de commerce notamment maritime et fluvial, et dispose de troupes expérimentées dans le combat naval, notamment pour protéger les convois.

Relations diplomatiques avec les autres maisons


Rapport à la Couronne et à la Maison Higden : : La Maison de Sablerive est plutôt alliée à la Couronne, même si certaines décisions ont légèrement crispé les relations. L'affaire de l'installation des Suéris en Ismeerlane, notamment, n'a pas été totalement digérée. Mais, dans l'ensemble, le système est plutôt à l'avantage de la Maison de Sablerive, qui peut faire des affaires lucratives dans des conditions de sécurité acceptables, et le comte a donc tout intérêt à maintenir le système actuel, tout en avançant, comme tous ses pairs, ses pions pour faire progresser ses intérêts. Dans l'ensemble et à l'exception notable de l'intégration des jarls suéris, la Maison de Sablerive et celle d'Higden partagent une vision commune de ce que devrait être l'Eiralie.

Vieu-Roc : Leur relation est placée sous le signe de l'indifférence polie. Il y a eu quelques tentatives d'échanges de savoir-faire, notamment concernant le matériau et la technique de fabrication des arcs de Vieu-Roc, mais ceux-ci tiennent trop à leurs secrets.

Hauteroc : Comme tous leurs pairs, ils n'ont que peu d'estime pour une jeune Maison, cependant, les gens de la Maison de Sablerive admirent le sens des affaires dont a fait preuve Henri de Kassel, le nouveau comte d'Hauteroc. Des échanges commerciaux intenses ont été mis en place, et de nombreux ingénieurs travaillent dans les mines d'Hauteroc pour améliorer les techniques d'étayage, notamment, en échange de métaux dont les montagnes d'Acrogée possèdent quelques filons : fer, or, argent.

Ubrön : Erwin d'Ubrön semble ne pas apprécier excessivement Gontrand de Sablerive. Non pas qu'il y ait réellement de litige, mais les deux personnes ne s'entendent pas très bien.

Peyrefendre : La mère du comte de Sablerive et celle du comte de Peyrefendre étaient très amies, aussi les deux hommes se sont-ils connus relativement tôt, et s'entendent bien. Le comte de Peyrefendre a déjà fait appel à des ingénieurs de Sablerive pour réorganiser les défenses de Rossburh, et ils sont donc associés commerciaux en plus d'être amis.

Auriale : Gontrand de Sablerive a déjà eu l'occasion d'admirer le brio avec lequel la Maison d'Auriale peut organiser des expéditions commerciales de grande importance avec une logistique sans faille, et ils ont la même vision d'un commerce protégé par une dose raisonnable d'hommes aptes à la violence en cas de problème. Par ailleurs, ils ont déjà fait quelques festins bien arrosés ensemble pour fêter des affaires fructueuses, et s'entendent donc très bien.

Ombreval : Il existe une rivalité commerciale, notamment sur la zone d'influence en termes de commerce maritime : chaque Maison tente d'ouvrir le plus de routes commerciales, ce qui crée fatalement une concurrence. Néanmoins, tout cela reste loyal et correct, et les deux Maisons s'entendent plutôt bien. De plus, Aliénor d'Ombreval est la nièce du comte de Sablerive actuel, et les liens du sang créent des liens de cœur. Les deux Maisons ont toutes deux une culture du mécénat, mais ne rentrent pas en concurrence dans ce domaine, car la Maison de Sablerive est plus attachée à l'amélioration de techniques existantes, lorsque la Maison d'Ombreval se concentre sur la découverte de techniques fondamentalement différentes, ainsi que sur l'art.

Tannebuis : Fondamentalement, la Maison de Sablerive ne s'occupe pas des affaires de Tannebuis, mais les liens familiaux entre Ombreval et Sablerive font de ces derniers des adversaires plutôt que des alliés de Sebastian de Tannebuis.

Adhaírc : Les deux Maisons entretiennent des relations polies, sans plus. Chaque tentative d'échange, commercial ou de savoir-faire, a été refusée par le comte d'Adhaírc ou ses vassaux, probablement sous la pression de ce dernier d'ailleurs. La Maison de Sablerive est donc réduite à déplorer leur fermeture au monde extérieur et leur traditionalisme maladif.

Olthiaìr : Des échanges commerciaux mutuellement fructueux ont resserré les liens entre la Maison d'Olthiaìr et de Sablerive, de sorte que le partenariat commercial est devenu, non pas une amitié, mais au moins une sympathie réciproque.

Boguèn : Il existe un lien entre Boguèn et Sablerive, qui ont toujours travaillé ensemble à la défense de l'Ismeerlane, chacun apportant ses points forts : des hommes durs et bien entraînés pour Boguèn, des armes performantes pour Sablerive. L'adversité commune a soudé les deux Maisons. Néanmoins, ce lien semble se distendre : alors qu'un général protecteur a été nommé à l'Est, la question se pose de savoir qui assumerait le commandement si une décision similaire était prise au Nord. Il commence donc à y avoir une sorte de compétition entre les deux comtes, sous des dehors courtois. Une menace commune, la menace suérie, a toujours soudé les deux Maisons, mais maintenant que cette menace diminue, les conflits de pouvoir ressurgissent.


Situation familiale

En prenant en compte les frères, les sœurs, les cousins et cousines, ainsi que le jeune âge de l'actuel comte, la famille de Sablerive n'a aucune inquiétude à avoir concernant sa pérennité.

Devise

Inexistante

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maison de Sablerive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temps des Loups :: Règles et contexte :: La noblesse-
Sauter vers: